Isfeditions
- 60 -

Vous souhaitez diversifier vos placements : que choisir ?

Utiliser son épargne excédentaire dans un produit de placement permet de faire prospérer celle-ci certes, mais opter pour la stratégie de la diversification est encore plus bénéfique pour le portefeuille de placements. Comment choisir les différentes classes d’actif qui composeront ce dernier ?

 

Diversifier en fonction de votre connaissance des différents marchés

Dans un premier temps, et si vous n’êtes pas encore familier avec les différents marchés et produits qui y circulent, n’investissez qu’une somme raisonnable d’une part, et dans un produit sécurisé d’autre part. La diversification se fera en injectant une partie de votre budget, à hauteur de 15%, voire de 10% de celui-ci, dans un actif dynamique, c’est-à-dire à rendement élevé mais avec des risques de perte en capital également conséquents. Ce n’est que lorsque vous commencerez à maîtriser les différents types de produits de placement que vous pourrez étendre progressivement vos axes de diversification. Cela par rapport cependant à votre niveau de vulnérabilité aux risques.

Argent, Billet De Banque, Euro

Diversifier en fonction de votre sensibilité aux risques

Si votre situation vous permet de vous autoriser une certaine prise de risque, vous pouvez augmenter progressivement la proportion des actifs à hauts rendements dans votre portefeuille. Voici par exemple les différentes situations permettant de définir si votre profil peut vous autoriser la prise de risque :

  • Vous êtes jeune
  • Vous n’avez pas de personnes à charge
  • Vous disposez de suffisamment d’épargne de précaution, voire de fonds disponibles pour couvrir les éventuelles pertes en capital que vous aurez éventuellement subies
  • Vous disposez d’une source de revenus stable et régulière

En revanche, vous devez plutôt être prudent dans vos investissements si votre profil est le suivant :

  • Vous approchez de l’âge de la retraite : attention car les risques doivent même être diminués au maximum. En effet, les revenus que vous percevez vont baisser au moment où vous partez à la retraite, et vous ne devez compter que sur vos pensions et vos rentes viagères
  • Vous avez des personnes â charge
  • Vos sources de revenus ne sont pas permanentes

 

Calculer le montant destiné à la stratégie de diversification

Avant tout, sachez que le capital que vous injectez dans un placement plus ou moins risqué n’est pas garanti. Ainsi, considérez que cet argent que vous allez placer dans un actif donné ne portera pas toujours ses fruits. C’est pourquoi, il est déterminant de bien calculer le montant à affecter à l’investissement.

 

Bien répartir les différents instruments financiers

Diversifier son portefeuille nécessite de bien répartir les différents instruments financiers. Ceux-ci sont les actions, les obligations ainsi que l’immobilier locatif, de même que les produits structurés. Ces grandes familles d’actifs sont elles-mêmes subdivisées en plusieurs sous-familles :

  • pour les actions, vous pouvez souscrire à des fonds, des titres ou des trackers (ETF)
  • parmi les obligations, vous pouvez opter pour les OPCVM (organismes de placement collectif en valeurs mobilières). Ces derniers sont eux-mêmes composés de SICAV (sociétés d’investissement à capital variable) et de FCP (fonds communs de placement)
  • pour l’immobilier locatif, ses dérivés sont la pierre-papier telle que les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier), les SIIC (sociétés d’investissement immobilier cotées), les SCI (sociétés civiles immobilières), les OPCI (organismes de placement collectif immobilier)
  • quant aux produits structurés : ce sont des classes d’actifs peu accessibles qui sont commercialisées par les banques. Ces produits contiennent à la fois des composantes obligataires et des produits optionnels

Ce sont les instruments financiers qui sont considérés comme étant plus ou moins dynamiques, donc à hauts rendements. Les suivants sont plutôt sécurisés : les produits d’épargne et les fonds en euros : ils sont gérés par les assureurs et sont injectés dans la majorité des contrats d’assurance-vie. Les rendements pour ces instruments financiers sont faibles.

Un désir d'expression, intervenez sur cette rédaction.

News

  1. 20 Sept. 2021L'investissement immobilier est-il toujours rentable cette année ?11
  2. 15 Sept. 2021Les raisons du succès de ces dernières années pour la SCPI25
  3. 5 Août 2021Ces SCPI qui ont revalorisé le prix de leur part en 202160
  4. 20 Avril 2021Peut on obtenir un crédit à la consommation sans justificatif ?1499